ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Les Cahiers de l'Année Gérontologique

1760-5342
Publication abandonnée
 

 ARTICLE VOL 2/1 - 2010  - pp.2-12  - doi:10.1007/s12612-010-0044-6
TITRE
Le médecin généraliste et la maladie d’Alzheimer

TITLE
The primary care physician and Alzheimer’s disease: a position paper

RÉSUMÉ

Le médecin généraliste (MG) occupe une place essentielle dans la prise en charge du sujet âgé souffrant de maladie d’Alzheimer (MA). Le travail suivant, issu d’une revue de la littérature et d’un consensus d’experts, aborde son rôle dans les différentes étapes de la prise en charge de la maladie. Le MG doit assurer une détection des symptômes de démence, dans certaines situations ciblées, pour pouvoir favoriser ensuite le diagnostic précoce de MA. Dans certains cas typiques, le MG pourra poursuivre le bilan étiologique et évoquer le diagnostic de MA, avant d’adresser le patient à une consultation spécialisée, pour confirmation. Le MG doit également être partie prenante du processus d’annonce diagnostique et d’élaboration du plan de suivi. Il doit également participer à la prise en charge pharmacologique et non pharmacologique du patient ainsi qu’à la mise en place des aides. Enfin, il se doit de favoriser l’accès des patients aux essais cliniques concernant les thérapeutiques innovantes et la prévention.



ABSTRACT

The primary care physician has a central role in the management of older adults with Alzheimer’s disease (AD). The proposals in this article stem from a collaborative work of a panel of experts involved in the care of AD patients. The primary care physician’s (PCP) intervention appears essential at all levels: detection of the onset of dementia, diagnostic management, treatment and follow-up and lastly therapeutic research. In primary care practice, the first step is to identify dementia. Then a group of uncomplicated demented old subjects with typical AD symptoms can be identified, in which the PCP could make the diagnosis and then seek specialist confirmation. Disclosure to patient and family should be done by both specialist and PCP. Then the PCP has a key role in pharmacological and nonpharmacological management of the disease, in support services and in follow-up. Finally, the role of the PCP in clinical trials must be integrated in the daily practice.



AUTEUR(S)
H. VILLARS, S. BISMUTH, S. OUSTRIC, F. NOURHASHEMI, B. VELLAS

MOTS-CLÉS
Médecine générale, Maladie d’Alzheimer, Diagnostic, Prise en charge, Suivi

KEYWORDS
Primary care, Alzheimer’s disease, Diagnosis, Care, Follow-up

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (763 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier