ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Les Cahiers de l'Année Gérontologique

1760-5342
Publication abandonnée
 

 ARTICLE VOL 2/3 - 2010  - pp.217-219  - doi:10.1007/s12612-010-0164-z
TITRE
L’augmentation de la densité énergétique des aliments peut-elle être une alternative aux compléments nutritionnels oraux ?

TITLE
Can an increase in the energy content of food present an alternative to oral food supplements?

RÉSUMÉ

La dénutrition protéinoénergétique est reconnue comme un véritable problème de santé publique en institution. L’arrêté du 30 mai 2008 a un impact très important sur la prise en charge de la nutrition des résidents vivant en EHPAD. L’utilisation des compléments nutritionnels oraux (CNO) risque d’être restreinte à l’avenir. L’étude présentée ici a pour principal objectif de proposer une alternative aux CNO. Il s’agit d’améliorer la qualité des nutriments et de sélectionner les aliments appréciés par les résidents. Il s’agit également d’améliorer les apports énergétiques et protidiques journaliers. Les aliments appréciés des résidents ont été enrichis avec des produits à haute densité énergétique. Deux aliments ont été retenus pour le petit déjeuner (céréales et jus de fruits) et le déjeuner (soupe et plat de pomme de terre). Chaque sujet a été testé sur trois menus: menu A (menu comportant les déjeuners améliorés seulement), menu B (menu comportant les petits déjeuners et déjeuners améliorés), menu C (menu témoin ne comportant pas de repas amélioré). Trente-trois sujets d’une maison de retraite du sud de la Floride ont participé à cette étude. Ils avaient en moyenne 87,3 ans. En fonction de leur prise alimentaire, ils ont été divisés en deux groupes: les « petits mangeurs » (correspondant aux sujets consommant moins de 1 500 kcal/j) et les « gros mangeurs » (consommant plus de 1 500 kcal/j). Les résultats ont montré que les petits mangeurs ont consommé plus de calories sur une journée lorsque l’un des deux repas était renforcé. Les gros mangeurs ont consommé plus de calories sur une journée lorsque le repas du petit déjeuner était renforcé. L’amélioration de la qualité des aliments n’était pas associée à une augmentation des apports protéiques.



ABSTRACT

Protein and energy undernutrition is recognized as a real public health problem in institutions. The French application order dated 30 May 2008 has a major impact on how food is dealt with concerning persons living in old people’s homes. Use of oral food supplements is likely to be restricted in future. The main purpose of the study presented here is that of putting forward an alternative to oral food supplements. The idea is to improve the quality of nutriments and select foods that are appreciated by the residents. It is also useful to enhance the daily intakes of energy and proteins. The types of food appreciated by the residents have been enriched with products containing high levels of energy. Two types of food were adopted for breakfasts (cereals and fruit juice) and lunches (soup and a potato dish). Each subject was tested concerning three menus: menu A (a menu featuring enhanced lunches only), menu B (a menu with enhanced breakfasts and lunches), and menu C (a control menu without any enhanced meals). Thirty-three subjects in an old people’s home in southern Florida took part in the study. Their average age was 87.3 years. They were divided into two groups, based on their food intakes: “small eaters” (corresponding to the subjects eating less than 1,500 kcal per day) and “big eaters” (with intakes of over 1,500 kcal per day). The results showed that the small eaters consumed more calories per day when one of the two meals was enriched. The big eaters consumed more calories per day when their breakfasts were enriched. The improved food quality was not associated with an increase in protein intakes.



AUTEUR(S)
C. GOINEAU

MOTS-CLÉS
Alimentation, Densité énergétique, Dénutrition protéinoénergétique, Complément nutritionnel, Personnes âgées, Institution

KEYWORDS
Food consumption, Energy density, Protein and energy undernutrition, Food supplement, Older people, Institution

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (220 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier