ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Les Cahiers de l'Année Gérontologique

1760-5342
Publication abandonnée
 

 ARTICLE VOL 3/S1 - 2011  - pp.44-47  - doi:10.1007/s12612-011-0203-4
TITRE
La pratique de l’activité physique peut-elle prévenir la survenue de la dépendance chez la personne âgée?

RÉSUMÉ

Les bénéfices de la pratique d’une activité physique (AP) régulière en endurance sont bien démontrés chez le senior, notamment en termes de réduction des pathologies cardio-vasculaires. La question de la prévention de la dépendance par la pratique d’une AP reste débattue. L’AP a chez la personne âgée un effet favorable sur la force (la préhension), la fonction (la vitesse de marche) mais semble a voir un effet plus aléatoire sur les besoins d’aides pour réaliser les activités quotidiennes (la dépendance). La nature, le type, l’intensité et la fréquence de l’AP pour prévenir la dépendance restent débattus. Il semble que chez les sujets âgés « fragiles » les interventions multi-modales (AP en endurance, résistance et exercices de flexibilité) dans le cadre d’une évaluation et d’une prise en charge gériatrique standardisée apportent les meilleurs résultats.



AUTEUR(S)
T. VOGEL, M. KIESMANN, M. BERTHEL, J. LONSDORFER

MOTS-CLÉS
Activité physique, Dépendance, Personne âgée

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (90 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier