ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Les Cahiers de l'Année Gérontologique

1760-5342
Publication abandonnée
 

 ARTICLE VOL 3/S1 - 2011  - pp.127-130  - doi:10.1007/s12612-011-0221-2
TITRE
Rester conducteur ou comment éviter une dépendance des temps modernes

RÉSUMÉ

L’automobile est devenue un outil indispensable pour les activités courantes de la vie quotidienne. Le nombre de conducteurs âgés augmente et, avec lui, les préoccupations concernant le risque d’accident de la circulation dans cette population. La conduite est une tâche complexe qui dépend des habitudes antérieures, du comportement routier et des aptitudes physiques et psychologiques.Avec le vieillissement, le sujet âgé adapte spontanément sa conduite. L’évaluation de l’aptitude à la conduite est difficile en l’absence d’outils de dépistage fiables. Le maintien de la conduite chez les personnes âgées présentant des troubles cognitifs reste un sujet sensible. Si le conducteur est le seul responsable de sa conduite, le médecin a un rôle important d’information, de prévention et d’évaluation.



AUTEUR(S)
S. BONIN-GUILLAUME, E. ALLIONE

MOTS-CLÉS
Conducteurs âgés, Accidentologie, Comportement routier, Aptitude à la conduite, Autonomie

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (79 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier