ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Les Cahiers de l'Année Gérontologique

1760-5342
Publication abandonnée
 

 ARTICLE VOL 5/1-2 - 2013  - pp.3-12  - doi:10.1007/s12612-013-0354-6
TITRE
Évaluation des traitements non médicamenteux dans la maladie d’Alzheimer

TITLE
Evaluation of non-pharmacologic treatments for Alzheimer’s disease

RÉSUMÉ

Bien que leur efficacité n’ait pas souvent été étudiée et de surcroît démontrée, les traitements non médicamenteux font partie intégrante de la prise en charge des personnes atteintes de démence neurodégénérative, en particulier de maladie d’Alzheimer. Une évaluation correcte et rigoureuse est pourtant essentielle pour: connaître avec fiabilité les traitements non médicamenteux qui sont réellement efficaces, savoir comment les mettre en place, définir quels patients pourront en bénéficier réellement et déterminer, le cas échéant, quels effets indésirables ou inconvénients y sont associés. Si le schéma d’étude classique de l’essai comparatif randomisé reste la référence pour évaluer un traitement non médicamenteux, d’autres types d’études (avant- après, ici-ailleurs, études d’observation) peuvent être employés même si leurs biais potentiels doivent être scrupuleusement évalués. Les essais évaluant des traitements non médicamenteux ont des aspects méthodologiques spécifiques, comme la difficulté à respecter l’insu, ou encore la complexité dans le choix du comparateur et dans la standardisation de l’intervention. Il existe néanmoins des solutions pour faire face à ces difficultés et pour contribuer à améliorer la qualité des essais. Enfin, un traitement non médicamenteux ne devrait pas être mis en oeuvre sans disposer d’informations préalables sur son efficacité potentielle et ses éventuels effets indésirables.



ABSTRACT

Although their efficacy has not been frequently studied or demonstrated, non-pharmacologic treatments are an integral part of caring for those suffering from neurodegenerative dementia, particularly Alzheimer’s disease. However, proper and rigorous evaluation is essential in order to reliably understand which non-pharmacologic treatments are actually effective, how to implement them, how to define which patients may actually benefit from them and to determine, where necessary, which adverse effects or disadvantages are associated with them. Although the classic randomised controlled trial remains the reference to evaluate a nonpharmacologic treatment, other types of study (before-after, here-elsewhere, observational studies) may also be used even if their potential bias must be scrupulously assessed. Trials evaluating non-pharmacologic treatments have specific methodological aspects, such as the difficulty in respecting blinding, as well as the complexity in selecting the comparator and in the standardisation of intervention. Nevertheless, solutions exist to overcome these difficulties and to contribute to improving the quality of these trials. Finally, a non-pharmacologic treatment should not be implemented without having prior information regarding efficacy and adverse effects.



AUTEUR(S)
N. COLEY, C. DUFOUIL, M. BUNGENER, N. BOUSCAREN, G. CHÊNE, S. ANDRIEU

MOTS-CLÉS
Maladie d’Alzheimer, Traitements non médicamenteux, Thérapie

KEYWORDS
Alzheimer’s disease, Non-pharmacologic treatments, Therapy

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (191 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier