ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Les Cahiers de l'Année Gérontologique

1760-5342
Publication abandonnée
 

 ARTICLE VOL 6/2 - 2014  - pp.90-95  - doi:10.1007/s12612-014-0376-8
TITRE
Facteurs prédictifs de mauvaise santé perçue chez les femmes âgées sénégalaises

TITLE
Predictive factors of poor self-rated health in a Senegalese female older population

RÉSUMÉ

La santé perçue est un facteur prédictif de morbimortalité. Elle est un indicateur de qualité de vie. L’objectif de cette étude est d’identifier les facteurs prédictifs de mauvaise santé perçue auprès d’une population de femmes âgées venant consulter au centre de gériatrie et de gérontologie de l’Institution de prévoyance retraite du Sénégal (IPRES), Dakar-Sénégal.

Il s’agit d’une étude transversale portant sur un échantillon de 326 femmes âgées. Des données sur les caractéristiques sociodémographiques de la personne âgée, la comorbidité diagnostiquée dans les antécédents, les habitudes de vie, le réseau social, la perception de la santé ont été collectés à l’aide d’un questionnaire « Vieillir au Sénégal ».

La population est composée de 326 femmes âgées avec une moyenne de 62,5 ans (± 7,3 ans). Les femmes vivent en majorité seules (51,2 %), elles sont majoritairement non instruites (77,6 %). Le réseau social est riche. La consommation de tabac et d’alcool est rare. Quatrevingt-un pour cent des femmes sont en mauvaise santé perçue. L’âge et l’hypertension artérielle sont des facteurs de risque de mauvaise santé perçue alors que le fait d’être membre d’associations communautaires et religieuses est protecteur.

Ces résultats doivent être inclus comme des données de la stratégie nationale de promotion de la santé de la femme âgée au Sénégal.



ABSTRACT

Self-rated health is associated with morbidity and mortality. It is an indicator of quality of life. The aim of this study is to identify predictors of poor self-rated health in a Senegalese female elderly population of patients utilizing the Geriatric and Gerontological Center of IPRES, Dakar-Senegal, for health care.

During a cross-sectional study conducted in a sample of 326 elderly females aged 55 years and over utilizing the health center, data on sociodemographic characteristics, lifestyle, social network, past medical history and self-rated health were collected.

The patients had a mean age of 65.2 years (±7.3), and were single/widowed (51.2%) and illiterate with high social network and rare alcohol and smoking consumption. Hypertension, arthritis, gastrointestinal diseases and diabetes were more frequent. Self-rated health was poor (81.3%; age [OR = 1.12; 95% CI: 1.06–1.17]), and high blood pressure (OR = 3.73; CI: 2.06–6.73) was predictive of poor self-rated health. Being member of a community association (OR = 0.30; CI: 0.15–0.63) and/or a religious association (OR: 0.55; CI: 0.31–0.96) was protective.

It is necessary to take into account these results for primary prevention of poor self-rated health in this population of older Senegalese women.



AUTEUR(S)
M. COUMÉ, K. TOURÉ, A. FAYE, S. FALL, A. POUYE, T.M. DIOP

Reçu le 10 mars 2014.    Accepté le 12 mars 2014.

MOTS-CLÉS
Santé perçue, Facteurs prédictifs, Femmes âgées, Sénégal

KEYWORDS
Self-rated health, Predictive factors, Older women, Senegal

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (117 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier