ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Les Cahiers de l'Année Gérontologique

1760-5342
Publication abandonnée
 

 ARTICLE VOL 6/2 - 2014  - pp.37-43  - doi:10.1007/s12612-014-0381-y
TITRE
Intégration du pharmacien-clinicien dans l’optimisation thérapeutique des patients avec troubles neurocognitifs pris en charge en unité cognitivocomportementale

TITLE
Integration of the Clinical Pharmacist in the Optimisation of the Treatment of Patients with Neurocognitive Disorders, Cared for in a Cognitive Behavioural Unit

RÉSUMÉ

Les unités cognitivocomportementales (UCC) sont dédiées à la prise en charge des patients atteints de maladie d’Alzheimer et maladies apparentées présentant une aggravation des troubles du comportement. La participation du pharmacien-clinicien à l’optimisation de la thérapeutique, en collaboration avec les équipes médicale et paramédicale, est essentielle dans la prévention du risque iatrogène dans cette population. Notre objectif est de décrire les interventions pharmaceutiques (IP) transmises par le pharmacien-clinicien au sein de l’UCC de notre établissement.

Tous les patients hospitalisés au cours de l’année 2011 ont été inclus. Le pharmacien-clinicien effectuait l’analyse pharmaceutique à l’admission, de façon hebdomadaire et participait à la réunion pluridisciplinaire hebdomadaire.

Au total, 97 patients ont été inclus dans l’étude. Sur les 560 ordonnances analysées, 190 IP et trois informations ont été formulées. Le taux d’acceptation est de 77,9 %. Parmi les principaux problèmes identifiés, 39,9 % concernaient une non-conformité du choix du médicament aux référentiels. Une substitution était proposée dans 32 % des cas.

Cette étude montre la place essentielle du pharmacien-clinicien au sein de l’équipe pluridisciplinaire afin d’optimiser la prise en charge médicamenteuse et de limiter la iatrogénie chez les patients atteints de troubles neurocognitifs.



ABSTRACT

The cognitive-behavioral units (UCC) are dedicated to Alzheimer’s disease patients with a worsening of behavior disorders. The aim is to describe pharmaceutical interventions performed by the clinical pharmacist during prescriptions analysis.

All patients hospitalized in the UCC (Hospices de Lyon, France) during 2011 were included. The clinical pharmacist performed prescription analysis and participated in multidisciplinary review.

Ninety-seven patients were included in the study. Among the 560 analyzed prescriptions, 190 pharmaceutical interventions were performed by clinical pharmacist and 148 were accepted (77.9%). Most frequently detected drug-related problems were nonconformity to guidelines or contraindication (39.9 %), dose adjustment (19.5%), and inappropriate administration route (17.6%). A substitution was proposed for 32% of pharmaceutical interventions.

This study shows the impact of clinical pharmacist integrated to the multidisciplinary staff in order to improve drug prescribing and decrease iatrogenic risk in elderly.



AUTEUR(S)
C. MOUCHOUX, M. VIPREY, C. LOUE, H. OTTOMANI, C. BEZEL, E. DIVOUX, A. LEPELLETIER, R. PUECH, R. RATINEY, H. RICHARD, G. MARTIN-GAUJARD, D. FÉDÉRICO, P. KROLAK-SALMON

Reçu le 15 avril 2014.    Accepté le 2 mai 2014.

MOTS-CLÉS
Personnes âgées, Interventions pharmaceutiques, Maladie d’Alzheimer, Troubles du comportement

KEYWORDS
Elderly, Pharmaceutical intervention, Alzheimer disease, Behavioral disorder

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (161 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier